Rencontres lesbiennes de qualité!
Déjà membre? Je me connecte >

Saphisme : les communautés lesbiennes sont aujourd’hui sur Internet

Le saphisme est un autre terme qui désigne l’homosexualité chez les femmes. On parle aussi de lesbianisme ou de tribadisme. Cette orientation sexuelle existe depuis la nuit des temps chez les femmes, et les mœurs ont beaucoup évolué ces dernières années. Et pourtant, la situation actuelle est contradictoire : les femmes lesbiennes peinent de plus en plus à trouver des lieux de rencontre bien à elles... En effet, alors que les établissements pour hommes gays fleurissent partout, les lieux lesbiens disparaissent successivement tant et si bien que de nos jours, la communauté lesbienne a migré sur Internet.

Saphisme : homosexualité chez les femmes

Le saphisme est l’un des termes que l’on utilise pour nommer l’homosexualité chez les femmes. Ce terme a été dérivé du nom de Sappho, une poétesse grecque qui a toujours vécu son amour pour les femmes sans vraiment s’en cacher. Certes, l’homosexualité était quelque peu taboue durant l’antiquité, mais l’artiste ne s’en est pas caché pour autant. D’ailleurs, on retrouve flagrant dans ses poèmes son amour pour les femmes.

Outre les termes saphisme ou saphique, c’est également d’elle qu’est né le terme « lesbienne ». En effet, ayant vécu à Mytilène, sur l’île de Lesbos et ayant été l’un des personnages célèbres de l’île, ses contemporains ont pris l’habitude de la surnommer la « lesbienne ». Au début, ce surnom n’avait aucune connotation avec son penchant pour les femmes, mais signifiait seulement « la personne célèbre de Lesbos ».

Ce n’est que durant la seconde moitié du 19ème siècle que le mot « lesbienne » fut adopté comme terme pour désigner une femme qui aime les femmes.

En ce qui concerne les autres termes dérivés de sappho, ils se réfèrent tous à l’homosexualité féminine. Il est vrai qu’à part lesbien, ces mots ne sont pas couramment utilisés, mais leur sens reste invariable.

Pour information, Sappho s’est marié et a eu une fille, mais dans l’école de jeunes filles qu’elle dirigeait, elle a eu beaucoup d’amantes.

Internet : le terrain de chasse favori des lesbiennes

Depuis sapho, les femmes homosexuelles ont fait du chemin et ne se cachent plus comme avant. Bien sûr, certains regards restent mitigés quand on voit deux femmes qui s’embrassent, mais la société est plus tolérante qu’auparavant. Malgré cela, les lieux pour lesbiennes ferment tour à tour ce qui les oblige à trouver d’autres moyens de communication. Leur choix s’est automatiquement porté sur Internet puisque l’univers virtuel leur procure de nombreux avantages:

Multiplier les rencontres:

Contrairement à son quartier, à sa ville, à sa région ou à son pays, Internet fait office de terrain de chasse plus vaste pour les belles femmes lesbiennes en quête d’aventures. Non seulement la toile met à leur disposition un grand nombre d’outils, mais le fait qu’elle soit accessible de par le monde favorisent les rencontres à l’échelle mondiale.

Accéder à différents outils:

Pour faire des rencontres, les lesbiennes peuvent utiliser les sites de rencontre spécialement conçus pour elles, les applications de rencontre que l’on utilise surtout sur les smartphones, les forums, les tchat, … Elles ont donc l’embarras du choix et peuvent même les utiliser en parallèle pour augmenter leurs chances de conquêtes. Pour les aider, elles peuvent faire appel à des critères spécifiques pour affiner leurs recherches selon le type de relation recherchée, la fourchette d’âge qui les intéresse, la zone géographique où elles souhaitent rencontrer de nouvelles femmes, ...

Intégrer une communauté de soutien et d’aide:

Etre lesbienne n’est pas seulement une orientation sexuelle. C’est une appartenance à une sexualité dont il ne faut plus se cacher malgré les préjugés. Malheureusement, de nombreuses femmes homosexuelles vivent encore mal le fait d’être une goudou et Internet peut les aider à trouver des groupes de soutien. En effet, de nombreuses associations lesbiennes disposent désormais d’un site web ouvert à toutes celles qui rencontrent des problèmes relatifs à leur sexualité. Elles peuvent ainsi les contacter en ligne sans craindre d’être surprise par un proche. Elles peuvent même intégrer ces associations ou s’adresser à elles sous un pseudonyme afin que personne ne les reconnaisse. Dans tous les cas, intégrer une association lesbienne ou LGBT est une bonne manière pour toutes les lesbiennes de s’affirmer, de rencontrer d’autres personnes qui aiment les femmes comme elles et de participer activement aux activités qui leur tiennent à cœur.

Trouver l’amour:

Ce n’est pas parce qu’on est homo qu’on n’a pas le droit à l’amour. Au contraire, chacun a le droit de connaître le bonheur et Internet facilite la quête du grand amour sans peur de se faire rejeter ou de tomber sur des hétéros. Pour ce faire, les lesbiennes ont droit à des sites de rencontre bien à elles regroupant exclusivement des femmes goudous célibataires.

L'équipe du blog.

A propos           Conditions d'utilisation           Confidentialité           © RencontreGoudou.com 2017